relaxation en entreprise méthode Surrender...
relaxation   en entreprise   méthode Surrender...

Relaxation Accompagnée : La méthode Surrender ®

La Relaxation Accompagnée s'adresse à tous, sans aucune contre-indication. Aucune manipulation articulaire, juste un contact manuel doux et bienveillant au niveau du crâne et du dos. Le patient est allongé sur le dos et reste habillé pendant la séance. Une séance dure environ 30 mn pendant lesquelles le patient ne fait rien, se laisse aller... D'où le nom de la méthode : Surrender (Lâcher prise, s'abandonner en anglais).

La Méthode Surrender ® est une méthode de relaxation accompagnée "manuelle" basée sur les échanges bio-énergétiques ainsi que sur le flux et le reflux du liquide céphalo-rachidien. L’application de la méthode libère les tensions des fascias, des tendons, des aponévroses et des muscles pour permettre à chaque cellule de retrouver ou de conserver son mouvement d’équilibre.

Avant tout douce et apaisante, la Méthode Surrender ® réalise une synthèse et capture l’essence de nombreuses autres pratiques, souvent très anciennes, utilisées de par le monde (ostéopathie crânienne douce, shiatsu, haptonomie…). En travaillant sur la capacité de votre organisme à libérer lui-même ses tensions et faire circuler son énergie, la Méthode Surrender ® va enclencher une suite naturelle de mécanismes qui provoqueront ou accompagneront votre processus de bien-être et d'auto-guérison, si besoin.

La méthode Surrender ® est effectuée au contact direct de la personne (pas de travail à distance). Au cours d’une séance, le praticien place ses mains dans des positions spécifiques sur le corps du patient (principalement le crâne et le dos). Les patients ressentent généralement une grande sensation de détente et une forte impression de tranquillité mais parfois aussi de la chaleur et d'autres sensations subtiles et agréables. La séance dure environ 30 minutes. Le praticien n'utilise pas sa propre énergie, il ne s'agit pas de magnétisme, mais il accompagne et sécurise son patient comme lors d’une séance d’haptonomie. Pendant la séance le praticien ne pose pas de diagnostic, n’effectue pas de manipulations. La seule intention du praticien lors du traitement est d'être un vecteur de l'énergie de bien-être / guérison. On estime que, pendant le traitement, le corps du patient (corps énergétique) puise l'énergie de soin nécessaire et la distribue selon ses besoins. En terme plus scientifiques on dira que le patient mobilise et redirige ses capacités d'auto-guérison (cellulaires, biochimiques et biophysiques) aux endroits ou c'est essentiel ou nécessaire. C'est la raison pour laquelle une « overdose » d’énergie n'est pas possible, puisqu'il n'y a pas d'apport extérieur. Un gage de sécurité pour le patient puisque ce sont ses capacités propres qui sont réactivées. Voilà donc en quelques mots le paradigme de cette méthode pour laquelle, quelles que soient les explications (médicales, physiologiques, psychologiques, spirituelles ou énergétiques), les bénéfices sont tangibles.

Il n’y a pas de contre-indications puisqu’il s’agit de favoriser la mise
en action des puissants mécanismes naturels d’autorégulation de votre organisme. C’est votre corps qui travaille, guidé par le praticien qui sert de déclencheur à l’action des processus que nous possédons tous en nous, et qui nous permettent de réguler nos mécanismes biologiques; de récupérer après une période d’effort ou de stress...

Quelques résultats tangibles de la Méthode Surrender ®

Stress, douleur & anxiété

 

La majorité des recherches publiées confirme les effets positifs de la Méthode Surrender ® sur le stress [Cuneo 2010, Bowden 2010, Vitale 2009], la douleur et l'anxiété [Richeson 2010, Meland 2009, Pocotte 2008, Potter 2007, Vitale 2006, Olson 2003, Miles 2003 (b), Wardell 2001, Olson, 1997].

 

Amélioration de la cohérence cardiaque (Résultats d’études)

 

Diminution des tensions et du stress avec diminution du cortisol (Hormone du stress) et augmentation de l’hormone DHEA (Antivieillissement). Diminution de la sensation de fatigue générale, et lorsqu’ils existent, des maux de tête, des troubles du transit et de l’hypertension. Augmentation des IgA (Anticorps de défense), et donc optimisation du système immunitaire…

Relaxation Entreprise

Francois Rivas & Odile Rolling

38 bd Beaumarchais, Paris 11è

Appelez-nous : 06 14 32 67 17

Ou envoyez-nous un email.

Notre agence à Paris-centre

Notre agence principale à Paris-Centre : Espace Relax 1 DRH, CHSCT, Chefs d'entreprise, CE, venez nous y rencontrer, expérimenter une séance de Relaxation Accompagnée, en vue de programmer ensemble la meilleure formule d'interventions sur vos sites de tra Agence Paris-Centre : Espace Relax 1

Notre bateau-agence basé au port de Saverne, Perle d'Alsace dans son écrin de nature :

Visitez notre site Relax Companion Bateau-agence au port de Saverne,

Actualités

Salon du Bien-Être 2018, Paris

L'entreprise de demain...

...offre le bien-être à ses équipes ici et maintenant... Vidéo-Présentation de la conférence QVT & Relaxation Accompagnée sur le lieu de travail (Novembre 2017) :

Tournage pour LCP :

Tournage à bord du Relax Companion, de "L'Europe au fil de l'eau" pour La Chaine Parlementaire (LCP)...

« Occupez-vous de vos employés, le reste suivra », Richard Branson, PDG Virgin

Un coût croissant du stress

 

En Europe, le coût estimé des dépressions dues au travail  : 617 milliards d’euros par an, soit 4 fois le budget de l’Union européenne (151 milliards d’euros en 2014). L’étude, portée par le projet européen Matrix, détaille ce total élevé : le présentéisme et l’absentéisme = 272 milliards d’euros / an, la perte de productivité = 242 milliards d’euros, les frais de santé = 63 milliards d’euros et les allocations pour inaptitudes  = 39 milliards d’euros (Etude UE-OSHA 2013).

En France, le coût social du stress (dépenses liées aux soins, à l'absentéisme, aux cessations d'activité et aux décès prématurés) se situait en 2007 entre 2 et 3 milliards d'euros (étude INRS et Arts et Métiers ParisTech). Ces chiffres sont visiblement encore d’actualité aujourd’hui.


En 2010, on a recensé 43241 TMS (Troubles musculo-squelettiques), soit 85 % des maladies professionnelles reconnues par la CPAM. Le coût moyen direct par salarié pour les entreprises (payé par la cotisation AT/MP) avoisinait les 21 512 €, pour une perte cumulée de 9,7 millions de journées de travail. 930 millions d’euros de frais couverts par les cotisations des entreprises
pour les actifs du régime général (source : CNAMTS 2010).

Retour sur investissement

 

Un euro investi dans la prévention RSE, 13 euros de bénéfice en plus par salarié dans les cinq ans (Etude UE-OSHA 2013).

Encore quelques chiffres

L’absentéisme au travail (en hausse) coûte 60 milliards d’euros aux entreprises du secteur privé. Selon une étude de l’institut Alma Consulting Group, les salariés se sont absentés en moyenne 16,7 jours par an en 2014.

Le stress au travail peut raccourcir l’espérance de vie (pour certains jusqu’à 33 ans !). D’après des recherches menées à Harvard et Sandford...

2 salariés sur 10 au bord du burn out. En janvier 2015, l’institut Think a publié une enquête  soulignant le risque réel de burn-out chez les salariés français.

(sources : Viataelia & www.loptimisme.com/)

Reporting RSE

 

Depuis 2014, toutes les entreprises françaises de plus de 500 salariés sont dans l'obligation de publier un document appelé « Reporting RSE ». Le cadre légal est celui de la loi de juillet 2010 dite « Grenelle II » et de son article 225.